Archives de
Auteur/autrice : Coralie Reboulet

Il n’y a pas d’heure pour danser – Samedi 9 mars

Il n’y a pas d’heure pour danser – Samedi 9 mars

« Il n’y a pas d’heure pour danser » est un projet créé par la FDMJC du Tarn, la FRMJC Occitanie, l’Adda du Tarn et la MJC de Técou. Ce projet autour de la danse s’étend sur plusieurs mois et vise à rassembler, sur la journée du 9 mars 2024, amateur.trices de MJC et professionnel.les pour vivre la danse, la pratiquer, la ressentir, la voir, échanger et se mélanger. 

Dans un esprit d’expression artistique et de collaboration, le projet « Il n’y a pas d’heure pour danser » prend son envol dans le département du Tarn, et vient s’implanter à Técou pour rassembler des passionné.es de la danse de tous niveaux et des artistes professionnel.les pour une aventure chorégraphique unique.
Porté par plusieurs Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) implantées à Técou, Gaillac, Labruguière, Saint-Sulpice, Vielmur-sur-Agout, dans le Tarn, et à Pont des Demoiselles à Toulouse, ce projet novateur offre une plateforme de création et d’expression à une soixantaine de jeunes âgés de 12 à 20 ans.

Le rendez-vous est donné au public le SAMEDI 9 MARS à 19h à la SALLE MULTICULTURELLE DE TÉCOU !

  • Répartis en six groupes, les jeunes danseurs amateurs ont eu l’opportunité de travailler avec passion et dévouement sur une création chorégraphique d’environ cinq minutes. Les créations des 6 MJC seront présentées en première partie de cette soirée du 9 mars,
  • En suivant, les jeunes danseurs et danseuses professionnelles de la formation Coline présenteront une double pièce chorégraphique (création des chorégraphes Joanne Leighton et de Thomas Lebrun),
  • Pour clôturer par un temps d’échange et de convivialité avec l’ensemble des participant.es !

Billetterie en ligne

 » Life is better at the beach » création d’Alban Richard pour Coline. Marseille / Klap Maison pour la danse. Juin 2023

Zoom sur les projets chorégraphiques menés avec les jeunes des MJC :

Chaque MJC participante a organisé de manière autonome des ateliers de pratique et de création chorégraphique. Le projet se déploie à degrés variables : trois MJC ont réalisé leur création chorégraphique en atelier régulier et annuel, trois autres MJC se sont inscrites dans un projet plus éphémère, en créant un nouveau groupe et en totalisant environ dix heures de travail intensif avec un intervenant artistique extérieur. Cette approche permet non seulement de valoriser l’effort, la constance et l’engagement des jeunes danseurs-ses, mais aussi de favoriser la diversité des approches artistiques au sein du projet. En effet, les chorégraphies vont des danses contemporaines en passant par le free jazz, des influences hip hop jusqu’au modern jazz.

Pour guider et inspirer les jeunes talents, « Il n’y a pas d’heure pour danser » offre un accompagnement professionnel de haut niveau. Les artistes de renom tels que la Compagnie INO, Stéphanie Fuster ou encore Léa Pérat de la Compagnie Humanum, ainsi que des professeur.es de danse prêtent leur expertise et leur passion pour la danse afin de soutenir et d’enrichir le processus créatif des jeunes participants.

« Ce projet incarne véritablement l’esprit de la danse comme vecteur d’expression, de partage et de développement personnel. Nous sommes ravis de voir ces jeunes danseurs s’épanouir dans un environnement artistique aussi stimulant », déclare Marie-Pierre Poitevineau, directrice de la Fédération départementale des MJC du Tarn et responsable du projet.
Le projet promet non seulement de ravir les spectateurs lors des représentations, mais également de laisser une empreinte durable dans le paysage artistique local, déjà très réputé pour le blues. Cette initiative audacieuse réaffirme l’importance de la danse comme un langage universel, capable de transcender les barrières et de rassembler les individus autour d’une passion commune.

Concert Técou en Blues #9

Concert Técou en Blues #9


Samedi 16 mars à 20h30
, l’association Técou en Blues et la Mairie de Técou organisent une soirée exceptionnelle avec Whitney Shay (San Diego – Californie) accompagnée de l’une des meilleures guitaristes de la scène blues internationale : Laura Chavez (ex Candye Kane).
Et en première partie, nous aurons le plaisir d’accueillir le duo Tiger Rose, emmené par la contrebassiste Loretta & le guitariste Mig. Une soirée avec des musiciennes assurément incroyables !

Whitney Shay a commencé sa carrière musicale à l’âge de 19 ans et a rapidement acquis une solide expérience en se produisant dans de nombreux clubs de jazz et de blues à travers les États-Unis. Elle a travaillé avec des musiciens de renom tels que Big Jay McNeely, Earl Thomas et Tommy Castro, et a acquis une réputation pour ses performances énergiques et captivantes. Whitney Shay a ainsi reçu en 10 ans quatre victoires aux San Diego Music Awards, une nomination aux prestigieux Blues Music Awards et l’étiquette de « future icône du blues » décernée par le magazine Blues Matters !
Whitney est une interprète vibrante, dynamique et flamboyante qui attire l’attention au-delà de la scène musicale de San Diego. Sa présence dominante sur scène est associée à une voix puissante et soul. La musique de Whitney nous donne envie de danser et de rêver. Son dernier album – Stand Up! – est sorti sur le prestigieux label Ruf Records, et il est un appel à la mobilisation pour quiconque entend les notes R&B de cette artiste dynamique. La musique de Whitney est contagieuse, et l’envie de se lever et de bouger est pratiquement irrésistible.
Pour découvrir son univers, rendez-vous sur le site ontheroad-again !

INFO ET RÉSERVATIONS : tecouenblues.fr / mjc.tecou.culture@gmail.com / 07.89.36.42.93

Billetterie en ligne 👇

Une première saison MUSICA TÉCOU

Une première saison MUSICA TÉCOU

Dès ses prémisses, la Salle multiculturelle de Técou a été pensée comme un écrin pour la musique, que ce soit pour l’accueil des artistes comme pour l’écoute musicale. Des découvertes surprenantes, parfois inattendues s’y produisent. Et c’est dans ce sens que la rencontre avec René Koering – compositeur et directeur d’orchestre maintes fois primés – et l’association Notes de saison rendit évidente la place de taille à donner à la musique classique dans la programmation. 

L’association Notes de Saison, en collaboration avec le compositeur René Koering, et la Salle multiculturelle de Técou sont donc heureuses de s’associer pour vous proposer en 2024 une série de 5 concerts inédits.

Après un premier concert ayant fait complet pour inaugurer cette programmation « Musica Técou », avec le célèbre duo Shirley et Dino accompagnés par Sophie Grattard et Pascal Jourdan aux pianos, les prochains rendez-vous se poursuivent dès la fin du mois de mars :

MERCREDI 27 MARS – 20h – TANGO NUEVO / Mosalini Teruggi Cuarteto

MERCREDI 10 AVRIL – 20h – Augustin Dumay & Georges Pludermacher

VENDREDI 10 MAI (modification de date) – 20h – Francesco Papa & Aimo Pagin

MARDI 11 JUIN – 20h – Juan Carmona (billetterie à venir)


Informations et réservations : www.tecou.fr – 07.89.36.42.93 – mjc.tecou.culture@gmail.com

Billetterie : 25 € – 20 € tarif réduit

Pour le prochain concert :